Close

Vêtement de travail : 3 choses à savoir

La tenue de travail est une obligation pour l’exercice de certaines professions. Son usage quotidien fait d’elle une deuxième peau avec laquelle il est nécessaire de se sentir à son aise. Pour ce faire, il existe des informations essentielles à connaître.

Le point sur la question des fibres

Le textile est le premier élément à évaluer en matière de vêtements de travail. Il participe au bien-être de la personne qui le porte. Un minimum de confort est à respecter, par considération pour le travailleur. La fibre textile a plusieurs variétés et un confort particulier, selon sa nature. Elle est soit naturelle soit synthétique, soit artificielle. Elle peut aussi être le fruit d’une composition de fibres différentes. La connaissance de la nature du textile permet d’opter pour un vêtement approprié aux exigences de la profession. Pour des travaux exécutés sous température élevée, le polyester est proscrit au profit du coton. Par contre, pour des travaux sous basse température, le polyester est bien accueilli. Le choix de la matière influence le niveau de protection garanti par le vêtement. Un textile de bonne qualité rend le vêtement durable.

Modalités d’entretien

Combien de fois faut-il laver le vêtement ? Comment faut-il procéder ? Voici les principales questions que se posent les personnes qui enfilent la tenue de travail chaque jour. Les vêtements nécessitent des services d’entretien adaptés et de qualité. Savoir garder son vêtement propre est une habitude importante, pour la préservation d’une bonne santé. L’entretien d’un vêtement de fonction et de sécurité doit être pratique et efficace. La fréquence à laquelle on emploie la tenue de travail fait d’elle une protection essentielle de la peau. De ce fait, elle mérite des soins nécessaires. En général, une lessive de bonne qualité est recommandée. Celle-ci ne doit pas user ou détériorer le vêtement qui, de manière naturelle, subit l’usure du temps. Ni trop coûteuses, ni exigeantes, les modalités d’entretien sont déterminantes pour un vêtement.

Que dit la loi ?

La loi a prévu une réglementation relative aux vêtements de travail. Il faut avouer que la problématique de la sécurité au travail soulève de plus en plus de questions. Pour obliger les employeurs à se soumettre au respect des mesures de protection des employés, des dispositions ont été prises. Le vêtement, loin d’être un outil esthétique, est un instrument de travail encadré par les normes du Code de travail. De ce fait, les équipements de protection individuelle doivent respecter la norme de signalisation. Cette dernière tient compte de l’inégalité visuelle des utilisateurs et propose un palliatif : l’usage des couleurs fluorescentes pour mieux marquer les présences sur le lieu de travail. La norme de résistance au froid est très appliquée dans les pays où les températures sont basses, contrairement à celle de protection anti- chaleur ou contre les intempéries. D’autres vêtements sont spécifiques à la manipulation de produits chimiques. En matière de vêtement de travail, plus les risques sont identifiés et élevés, plus les mesures de protection sont multiples et adaptées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *