Close

Comment choisir ses chaussures de sécurité : le guide complet !

Travailler en toute sécurité est essentiel. Les chaussures de sécurité font partie de la catégorie des EPI (Equipements de Protection Individuelle) qui protègent vos pieds des dangers encourus. Le port de ces produits est parfois obligatoire, certains métiers sont contraints de porter des chaussures de sécurité tous les jours de la semaine. Le choix d modèle est donc primordial pour votre sécurité et bien-être quotidien au travail. Il faut choisir une paire adaptée à votre métier et environnement de travail. Pour femmes ou pour hommes découvrez tout ce que vous devez savoir sur la chaussure de sécurité.

Les différentes normes

Les normes sont très importantes dans le choix de votre paire de chaussures. Elles déterminent les caractéristiques du modèle quelle que soit votre pointure. La norme généralisée est la EN 20 345. La chaussure EN 20 345 a toujours un embout de sécurité en acier disponible offrant une protection contre des chutes d’objets de 20 kg à 1 mètre de hauteur.
Sous cette norme, il existe trois catégories de chaussure :
S1 : Chaussure antistatique munie d’une semelle résistante aux hydrocarbures et d’un talon absorbeur de chocs.
S2 : Modèle similaire à la catégorie S1 avec une tige hydrofuge supplémentaire.
S3 : Caractéristiques identiques aux chaussures S2 avec une semelle anti-perforation.

Des sous niveaux vous indiquent ensuite les spécificités des chaussures :
A : Antistatique
CI : Isolation contre le froid
CR : Tige résistant à la coupure
E : Talon absorbeur de chocs
ESD : Résistante contre les décharges électrostatiques
FO : Semelle résistante aux hydrocarbures
HRO : Semelle de contact résistante à la chaleur par contact
P : Semelle anti-perforation
SRC : Semelle antidérapante
WR : Chaussure Hydrofuge
WRU : Chaussure équipée d’une tige hydrofuge

Environnement de travail : facteur primordial

Vos chaussures doivent être adaptées à votre activité professionnelle et doivent donc répondre à des exigences spécifiques. Il faut prendre en compte trois dimensions :
La mobilité : Si vous travaillez en intérieur, vous pouvez vous orienter vers des chaussures de type S1; alors que si vous travaillez en extérieur, sur des terrains en mauvais états, les modèles S3 seront plus adaptés.
Les risques encourus : Les risques sont divers selon votre métier. Si vous travaillez dans l’industrie chimique, la norme ESD vous protégera des décharges électrostatiques. S’il subsiste des risques de substances liquides au sol, vous devez privilégier des semelles SRC.
Les conditions climatiques : Si vous travaillez dans des espaces soumis à de basses ou hautes températures, les normes seront différentes. La norme CI permet une isolation parfaite jusqu’à -10°C et son opposé, la HRO jusqu’à +300°C.

Ne pas négliger le confort

Lorsque que vous avez trouvé la chaussure adaptée à votre usage professionnel, il faut maintenant s’attarder sur le confort. Les chaussures de sécurité sont, en général, portées toute la journée. Il est essentiel de trouver un modèle confortable dans lequel vous vous sentirez à l’aise. Idéalement, il faut choisir des chaussures bien rembourrées et plutôt larges pour éviter d’être trop serré et d’avoir des ampoules.
Les modèles les plus confortables sont les baskets de sécurité. Si votre métier vous le permet, vous pouvez opter pour ces modèles plus légers et confortables.

Maintenant, vous avez toutes les cartes en main pour choisir la chaussure de sécurité adaptée à vos besoins. N’hésitez pas à vous faire conseiller par le responsable sécurité de votre lieu de travail si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *